Menu Fermer

Gel d’aloe vera : à quoi sert-il ?

gel d'aloe vera qui sort de la feuille

Qu’est-ce que le gel d’aloe vera ?

Le gel d’aloe vera est le nom d’une préparation obtenue à partir des feuilles de plantes appartenant au genre Aloe (principalement Aloe barbadensis, également connue sous le nom d’Aloe vera ou Aloe vulgaris), qui sont répandues dans les environnements subtropicaux de diverses régions du monde.

Ce gel opalescent est extrait de la partie centrale charnue des feuilles et est immédiatement stabilisé pour éviter le brunissement et la perte rapide des propriétés.
Comme il est sensible à la lumière et se détériore facilement à des températures élevées, le gel d’aloès doit être conservé dans des récipients opaques dans un endroit frais (4-20°C).

Composition

Le gel d’aloès contient de grandes quantités de :

  • Mucilage
  • Glycoprotéines
  • Lipides
  • Enzymes
  • Saponines
  • Vitamines
  • Les minéraux.
  • Traitement

Le gel d’aloès est obtenu par les étapes suivantes :

  • Sélection des feuilles de plantes d’aloès adultes ;
  • Enlever la partie externe, où se concentrent les épines et les glandes sécrétrices d’anthraquinone associées (ces substances sont particulièrement connues pour leur effet laxatif ; le jus d’aloès est considéré comme le médicament anthraquinonique à l’effet laxatif/purgatif le plus intense) ;
  • Pressage de la pulpe d’aloès, dont on obtient le gel aux dépens des résidus fibreux ;
  • Stabilisation du gel avec des additifs spéciaux pour protéger les principes actifs de l’oxydation chimique ;
  • Purification du gel ;
  • Conditionnement dans des récipients hermétiques, sombres ou opaques, car le gel d’aloès se dégrade facilement lorsqu’il est exposé à l’oxygène et à la lumière directe ;
  • Stockage dans un endroit frais (4-20°C), car le gel d’aloès est fortement affecté par les températures élevées.

Acheter du gel d’aloe vera

Indications

Quand utiliser le gel d’aloe vera ?

Usage externe

Le gel d’aloès est indiqué, en usage externe, en cas de brûlures, d’écorchures, de contusions et de plaies ; il s’est en effet révélé efficace pour accélérer la guérison de lésions cutanées de diverses natures.
Il est également capable de dilater les capillaires, augmentant ainsi le flux sanguin local.
Ses propriétés antimicrobiennes, ainsi que son effet stimulant sur la régénération de la peau, en font un produit particulièrement adapté aux brûlures qui, comme on le sait, sont souvent sujettes aux infections.
Ce liquide gélatineux est également utilisé, toujours en usage externe, pour les soins des cheveux et du cuir chevelu.
L’utilisation du gel d’aloès dans le traitement du psoriasis et de l’herpès simplex a également été suggérée.
Ses propriétés émollientes et anti-âge, communes aux médicaments riches en mucilages, sont exploitées en cosmétique pour la préparation de produits pour les mains gercées, la peau sèche et les crèmes solaires.

Dosage et méthode d’utilisation

Comment utiliser le gel d’aloe vera en usage externe ?

Le gel d’aloès est principalement utilisé localement comme cela :

  • Soulagement des coups de soleil et autres brûlures : après une exposition excessive aux rayons du soleil, en appliquant l’aloe vera sur la zone affectée, vous pouvez bénéficier de ses effets anti-inflammatoires et d’accélération de la guérison.
  • Pour désinfecter et soigner les écorchures, les petites coupures et les contusions : le gel d’aloès peut être appliqué directement sur les lésions cutanées pour profiter de son effet régénérant.
  • Pour soulager un cuir chevelu irrité : le gel d’aloès peut être appliqué sur la peau en cas de pellicules, d’exposition intense au soleil ou de stress chimique et physique, en utilisant de petites doses et en massant doucement.
  • Remplacement du gel capillaire : grâce à sa texture et à son effet nourrissant, le gel d’aloès peut remplacer le gel capillaire, contribuant à nourrir les cheveux plutôt qu’à les abîmer.
  • Contre les lésions herpétiques, le psoriasis, l’acné bactérienne, les gerçures, etc., vous pouvez profiter de son action émolliente, antimicrobienne et cicatrisante en l’appliquant fréquemment mais à petites doses.

Propriétés et efficacité

Quels avantages le gel d’aloès a-t-il démontré dans des études ?

Les propriétés curatives du gel d’aloès, déjà connues depuis l’antiquité, sont apparues pour la première fois lors d’une étude scientifique menée vers 1935, où il s’est avéré particulièrement utile dans le traitement des brûlures dues aux rayons X.

Diverses études ont depuis confirmé ses propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes, immunostimulantes et anesthésiques.

Effets secondaires

Les effets secondaires les plus fréquents qui surviennent après l’application du gel d’aloès sont les suivants :

  • Érythème
  • Dermatite de contact
  • Phototoxicité (après exposition au soleil)

Contre-indications

Quand le gel d’aloès ne doit-il pas être utilisé ?

L’utilisation importante du gel d’aloès peut être déconseillée dans les cas suivants :

  • Grossesse
  • Allaitement maternel
  • Enfants de moins de 12 ans
  • Hypersensibilité individuelle (tolérance réduite ou réactions allergiques)
  • Interaction médicamenteuse possible.
  • Gel d’aloès et plaies profondes : Une étude scientifique a montré que le gel d’aloès peut inhiber la cicatrisation de plaies chirurgicales plus profondes.

Précautions d’emploi

Que devez-vous savoir avant de prendre du gel d’aloe vera ?

Risque de toxicité du gel d’aloès

L’utilisation topique du gel d’aloès est généralement considérée comme sûre, à quelques exceptions près.

Aloïne anthraquinone : Une toxicité éventuelle peut être liée à des concentrations élevées d’aloïne anthraquinone. Cette molécule (qui est généralement éliminée par purification industrielle), notamment lorsqu’elle est prise par voie orale, est potentiellement responsable de divers effets secondaires.

L’aloïne interagit avec la muqueuse intestinale et entraîne des diarrhées, des crampes et des déséquilibres électrolytiques. Plus important encore pour l’usage topique, il semble augmenter les contractions utérines, mettant ainsi une grossesse en danger.
Les autres effets indésirables de l’aloïne (provenant du gel d’aloès VERT) observés chez les rats sont les suivants :

  • Anémie normocytaire et normochrome
  • Hypoprotéinémie
  • Taux élevé d’AST.

Remarque : les études utilisant le gel d’aloès purifié à partir de l’aloïne n’ont pas montré les mêmes effets secondaires.

Il faut toujours garder à l’esprit que la peau est également une voie d’absorption non négligeable et qu’il ne faut pas toujours se fier aveuglément aux procédés industriels.

Gel d’aloès cru et cancer

Une étude approfondie menée par le National Toxicology Program sur l’application d’un extrait brut de gel d’aloès à des rats a révélé un possible effet cancérigène.